Le Destin

Festival du film franco-arabe

Hommage à Youssef Chahine

Dimanche 18 novembre à 19h

Avant le film à 18h : Ciné-conférence
Youssef Chahine : un processus musical de création
Par Amal Guermazi, musicologue et violoniste

 

De Youssef Chahine

France | 1997 | Comédie, Drame, Historique | 02h15
Avec Mohamed Mounir, Mahmoud Hemeida, Khaled El-Nabaoui, Safia el-Emary, Laila Eloui

séance

Dimanche 18 novembre à 19h00  VO

Au XIIe siècle, dans l’Andalousie régie par les Arabes, le philosophe Averroès est nommé juge. Ses sentences sont diversement appréciées, en particulier par les opposants au pouvoir qui cherchent à s’en servir pour renverser le calife.

Le plus turbulent des cinéastes égyptiens ne pouvait que sympathiser avec Averroès. S’il offre à l’oeil tous les apparats de la fresque historique, Le Destin manifeste ouvertement sa brûlante actualité. Et là où tout était réuni pour faire de ce quasi-péplum un pensum à message assené, Youssef Chahine batifole à plaisir. Rendez-vous amoureux, incendies, guet-apens, tout est prétexte à presser le mouvement, à faire cavaler le drame, à fouetter les conventions du genre. Les femmes, comme souvent chez Chahine, ont un rôle essentiel. Fortes, raisonnables (et parfois divines), les fières Arabo-Andalouses du Destin sont un des plus beaux pieds de nez de ce film insolent, profondément humain.

Affiche du film Le Destin

Autres films à voir pendant le Festival du Film franco-arabe

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage et à collecter des mesures d'audience.. En savoir plus

J'ai compris