Événements

Ciné-Spectacle | Le Vent dans les roseaux
Mercredi 15 novembre à 14h30
 
Festival du film franco-arabe
Du 24 novembre au 5 décembre 2017
 
Soirée d'ouverture du festival | Blessed Benefit
Vendredi 24 novembre à 19h30
 
Rencontre avec Nadia Meflah, c... | Wajib
Samedi 25 novembre à 14h30
bnp-partenaire-hor

Inscrivez-vous à la newsletter

banner 235x170
Samedi 25 novembre à 20h30

Rencontre avec le réalisateur Walid Mattar

> Événements > Festival du film franco-arabe

En présence du réalisateur Walid Mattar

Walid Mattar
Walid Mattar, né à Tunis en 1980, fait une thèse en gestion des connaissances  à Paris, il étudie en parallèle le cinéma. Membre de la fédération Tunisienne des cinéastes amateurs depuis l’âge de 13 ans, il était directeur de la photographie sur plusieurs courtsmétrages et réalise Le Cuirassé Abdelkarim en 2003. C’est en remportant le concours d’Euromed Café « Autres regards 2005 » qu’il réalisera son premier court-métrage professionnel, le documentaire Fils de Tortue. En 2006, il coréalise avec Leyla Bouzid, le court-métrage Sbeh El Khir (Bonjour) dans le cadre du projet « 10 Courts, 10 regards ». En 2010, il coécrit avec Leyla Bouzid, le court-métrage Condamnations qu’il réalise seul. Son court-métrage Baba Noël a reçu le Prix du Jury lors du Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec en 2012.

Vent du Nord

Réalisé par Walid Mattar
France | 2017 | Drame | 1h55
Avant-première
Avec Philippe Rebbot, Mohamed Amine Hamzaoui, Corinne Masiero, Kacey Mottet Klein, Abir Bennani
Résumé
Hervé est ouvrier dans une usine du nord de la France qui va être délocalisée. Il est le seul ouvrier à s’y résigner car il poursuit un autre destin : devenir pêcheur et transmettre cette passion à son fils. Banlieue de Tunis. L’usine est relocalisée. Foued, au chômage, pense y trouver les ressources pour soigner sa mère et, surtout, séduire la fille qu’il aime. Les trajectoires de Hervé et Foued se ressemblent et se répondent.

France-Tunisie, match nul : c’est ce qui vient à l’esprit avec ce film… de part et d’autre de la Méditerranée, des hommes tentent de s’en sortir chacun à sa façon. Avec les moyens du bord, des désirs, des rêves à revendre. Walid Mattar raconte cela avec tendresse et non sans inquiétude pour ses personnages, ces David que les Goliaths d’aujourd’hui risquent de broyer…

> Séance
Samedi 25 novembre à 20h30  VF