Événements

Ciné-Spectacle | Le Vent dans les roseaux
Mercredi 15 novembre à 14h30
 
Festival du film franco-arabe
Du 24 novembre au 5 décembre 2017
 
Soirée d'ouverture du festival | Blessed Benefit
Vendredi 24 novembre à 19h30
 
Rencontre avec Nadia Meflah, c... | Wajib
Samedi 25 novembre à 14h30
bnp-partenaire-hor

Inscrivez-vous à la newsletter

banner 235x170
Lundi 27 novembre à 14h et à 20h30

Rencontre avec Latifa Ibn Ziaten

> Événements > Festival du film franco-arabe

Latifa Ibn ZiatenLatifa Iibn Ziaten
Les tragédies détruisent bien sûr des vies mais peuvent transformer des êtres, révéler en eux des capacités de résistance et de résilience insoupçonnées. Avant le 11 mars
2012, Latifa Ibn Ziaten était une petite dame cinquantenaire d’origine marocaine, très chouette et ordinaire. Mais ce funeste 11 mars 2012, sa vie bascule. Et assez vite, Latifa Ibn Ziaten, qui aurait pu légitimement s’enfermer dans sa douleur, va ressentir le besoin de faire de son drame un outil pour faire en sorte que plus jamais un jeune musulman issu des quartiers populaires ne devienne un monstre comme Mohamed Merah. Elle a créé l’Association IMAD Association pour la jeunesse et la paix.

Latifa, le cœur au combat

Réalisé par Olivier Peyon
France | 2017 | Documentaire | 01h37
Résumé
L’histoire de Latifa Ibn Ziaten est celle d’une mère devenue activiste. Quand son fils Imad est assassiné par un terroriste, Mohamed Merah, son monde bascule. Pourtant elle refuse de perdre espoir, et parcourt les villes de France dans un seul but : défendre la jeunesse des quartiers et combattre la haine avec la tolérance et l’écoute. Elle transforme ainsi chaque jour son destin singulier en un combat universel.

Des lycées aux prisons, elle parle aux jeunes pour qu’ils n’empruntent pas la voie de Mohamed Merah, l’assassin de son fils. Un documentaire poignant qui témoigne du courage de Latifa Ibn Ziaten, farouche adepte de la main tendue et icône, malgré elle, de la République.

> Séances
Lundi 27 novembre à 14h00  VF
Lundi 27 novembre à 20h30  VF
Mardi 28 novembre à 18h00  VF
Bande-annonce