On nous appelait Beurettes

Festival du film franco-arabe

Rencontre avec la réalisatrice Bouchera Azzouz

Vendredi 16 novembre à 18h30

De Bouchera Azzouz

Documentaire | France | 2018 | 52’

On nous appelait Beurettes est un portrait de la première génération de femmes d’origine maghrébine, nées en France. À travers les témoignages de Mina, Aourdia et Dalila, le film retrace l’histoire invisible de ces femmes, élevées à l’école de la République, mais qui ont dû se battre pour trouver une place comme citoyennes dans une France encore marquée par la guerre d’Algérie et comme femmes, au sein de leurs familles et de la société française.

Les trajectoires de ces femmes, très différentes les unes des autres posent des questions universelles et permettent de saisir dans toute leur complexité les problématiques d’intégration et d’émancipation auxquelles a eu à faire face la génération des « Beurettes ». Grâce à ces beaux portraits, Bouchera Azzouz nous raconte ici un pan passionnant de l’histoire de nos territoires. C’est drôle, émouvant et puissant.

Autres films à voir pendant le Festival du Film franco-arabe

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage et à collecter des mesures d'audience.. En savoir plus

J'ai compris