bnp-partenaire-hor

Inscrivez-vous à la newsletter

banner 235x170
Mercredi 29 novembre à 14h30

Reprise - Coup de coeur

> Événements > Festival du film franco-arabe

Wadjda

Réalisé par Haifaa Al Mansour
Arabie Saoudite | 2012 | Drame | 01h37
Prix de la Critique Internationale Festival de Venise 2012
Meilleur Film Arabe et Prix d’Interprétation féminine
Festival du Film de Dubaï 2012 | Dès 8 ans
Avec Waad Mohammed, Reem Abdullah, Abdullrahman Al Gohani, Sultan Al Assaf, Ahd
Résumé
Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. C’est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et rêve d’avoir un vélo pour faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes. Wadjda décide alors de trouver l’argent par ses propres moyens…

Filmé avec une grande maitrise et interprété avec brio par des comédiens de talents, ce film est une révélation à la fois documentaire et cinématographique. Par son récit simple mais riche de détours inattendus, son aspect de fable réaliste, Wadjda rappelle les premiers films iraniens d’Abbas Kiarostami. Ce film nous entraine dans des décors lointains peu montrés au cinéma, et dans des histoires intimes et universelles filmées avec finesse et sensibilité. On y découvre la vie d’une école, l’enseignement des versets chantés du Coran. Et, à travers la maman de Wadjda, ce que peut être l’existence d’une mère de famille qui travaille, ses rapports compliqués avec son mari. Plus doux qu’un réquisitoire, ce film encourage l’indépendance de la femme comme le droit à la différence. Et cela non sans humour. Un film sensible et intense.

> Séance
Mercredi 29 novembre à 14h30  VF
Bande-annonce