Logo Cinéma Le Trianon
CINÉMA PUBLIC Place Carnot
93230 Romainville
Communauté d'Agglomération Est Ensemble

Les nouvelles mesures sanitaires nous imposent le report ou l’annulation d’un certain nombre de séances prévues dans notre programme.

Attention, si vous souhaitez venir en soirée, assurez-vous auparavant que vous aurez la possibilité de regagner votre domicile avant 21h !!
Pour vous y aider, les séances débutant entre 18h30 et 19h seront sans avant-programme, le film démarrera pile à l’heure !

Les futurs événements prévus en soirée dans notre programme actuel ne pourront se tenir et seront reportés dans la mesure du possible.
« Les Héroïnes au cinéma » avec le film Outrage suivi d’une conférence d’Iris Brey, est reporté au dimanche 29 novembre à 16h.
La soirée : aura bien lieu à 18h (séance déguisée). En revanche la soirée zombies de et est annulée. (Le film sera programmé la semaine du 11 novembre)

Le Festival du film franco-arabe, prévu du 6 au 17 novembre, est maintenu dans ses dates mais la grille horaire a été modifiée : télécharger le programme du 4 novembre au 1er décembre.

Merci de votre compréhension et de votre fidélité et à très bientôt au Trianon !

 

Julien Tardif

Directeur du Trianon

watching time

Faust

Opéra en cinq actes (1859) de Charles Gounod
3h40 dont 2 entractes de 20 mn
En français, sous-titré en français
Avec Benjamin Bernheim, Ildar Abdrazakov, Ermonela Jaho

L'Opéra du Trianon

En direct de l'Opéra de Paris

Jeudi 25 mars 2021 à 19h15

séance

jeu.
25 mars
19H15

Plein tarif : 15

Tarif réduit : 12

Tarif élèves de conservatoires : 4

Je veux un trésor, qui les contient tous ! Je veux la jeunesse ! Frustré par la quête futile du savoir, le vieux savant Faust vend son âme au diable en échange de la jeunesse éternelle et de la belle Marguerite… Gounod retravaille le mythe popularisé par Goethe pour s’attacher à l’histoire d’amour et magnifie la chute et le salut final de Marguerite. Son choix d’alléger la portée philosophique du récit lui permet de trouver un équilibre entre les scènes où le surnaturel fait appel au grand spectacle et un univers réglé par l’intériorité de l’action et des sentiments. La partition de Gounod est un tour de force d’invention mélodique, révélant dans l’écriture vocale l’art du compositeur à transmettre une émotion sincère et immédiate.


Pour ses débuts à l’Opéra national de Paris, le metteur en scène allemand Tobias Kratzer livre une réflexion sur l’obsession pour la jeunesse éternelle de la société contemporaine. Grâce à un dispositif scénique élaboré, sa mise en scène oscille entre hyperréalisme et magie, entre le monde d’aujourd’hui et l’atmosphère mystérieuse du romantisme allemand.

 

Opéra en cinq actes (1859)
Musique : Charles Gounod
Livret : Jules Barbier, Michel Carré


Direction musicale : Lorenzo Viotti
Mise en scène : Tobias Kratzer
Décors et Costumes : Rainer Sellmaier
Lumières : Michael Bauer
Vidéo : Manuel Braun
Chef des Choeurs : José Luis Basso


Orchestre et Choeurs de l’Opéra national de Paris


Faust, Benjamin Bernheim
Méphistophélès, Ildar Abdrazakov
Valentin, Florian Sempey
Wagner, Christian Helmer
Marguerite, Ermonela Jaho
Siébel, Michèle Losier
Dame Marthe, Sylvie Brunet‑Grupposo


Nouveau spectacle
3h40 dont 2 entractes de 20 mn
En français, sous-titré en français
Présenté par Alain Duault

Affiche de la saison Opéra au cinéma 2020-2021

Autres séances du cycle "L'Opéra du Trianon"

Suivez-nous !

Chaque mardi, recevez le progamme cinéma par email pour la semaine à venir.

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage et à collecter des mesures d'audience.. En savoir plus

J'ai compris